L'église de Rennes-les-Bains et la Rose

Etude de l'église de Rennes-les-Bains sous l'angle du dossier Rennes-le-Château

L'ensemble de nos articles publiés ici va dans le même sens, tendant à montrer que l'église de Rennes-les-Bains est, pour l'abbé Boudet en charge de la paroisse, le centre d'un dispositif imaginaire qu'il nomme cromlech. Nous avons vu que, depuis ce point de référence arbitraire, les levers et couchers du Soleil ne manquent pas d'intérêt (voir sainte Marie-Madeleine, saint Antoine).

Il nous semble alors logique de nous intéresser à l'azimut solaire conduisant à l'église voisine, celle de Rennes-le-Château. La paroisse de l'abbé Saunière se situant à l'ouest de Rennes-les-bains, c'est tout naturellement au coucher du soleil qu'il nous faut faire référence.


L'église de Rennes-les-Bains, côté cimetière.


A l'entrée de l'église de Rennes-les-Bains,
la devise des rose-croix. (photos C. de Cène).
Les roses et la croix, en fer forgé, ornent la plaque du calvaire
Jean Vié, curé de cette paroisse.


Sur Google Earth, il est aisé de déterminer, avec la plus grand précision (au centième de degré près), l'azimut reliant un point à un autre. L'angle requis pour joindre l'église de Rennes-les-Bains à celle de sa voisine castel-rennaise est de 283° : c'est l'azimut du coucher de soleil, sous cette latitude, les 29 et 30 août.


De l'église de Rennes-les-Bains, vers l'ouest, l'azimut 283° nous conduit
exactement à l'église de Rennes-le-Château.
C'est celui du coucher de soleil les 29 et 30 août.

A quels saints se vouer ?

Pour déterminer quels saints correspondent à ces dates, le simple calendrier de nos chers facteurs ne suffit pas : pour un peu y figurerait la saint Donald ! Il faut revenir au calendrier traditionnel, du moins aux versions XIXe dont purent disposer les deux abbés. Ouvrons Les Saints par les Grands Maîtres, hagiographie et iconographie du saint de chaque jour, ouvrage représentatif du genre :


Les Saints par les Grands Maîtres; de Charles Ponsonailhe
chez Alfred Mame (fin XIXe)

A la date du 30 août, le saint du jour est une sainte, Rose de Lima. Elle vécut au Pérou, au tout début du XVIIe siècle, pays qui voue un culte à sa patronne : le 30 août est un jour férié. La rose, fleur éponyme, est l'attribut de la sainte. Un fait curieux : le prénom de baptême de rose fut Isabelle. Or, à Rennes, le soleil se lève le jour de la sainte Isabelle, 22 février, avec l'azimut 103°, c'est à dire sur le même axe des deux Rennes (103° + 180° = 283°). Les voies du seigneur sont bien mystérieuses.

Lire à ce propos Rose de Lima et le 30 août : Rose naquit à Lima, au Pérou, le 20 avril 1586, et reçut au Baptême le nom d´Isabelle. Sa mère, penchée sur son berceau, ayant cru apercevoir une rose épanouie sur son visage, s´écria: "Désormais, tu seras ma "Rose", changement de nom qui fut confirmé par la Sainte Vierge dans une vision qu´eut plus tard la jeune fille.

Notons enfin que la sainte Isabelle fêtée le 22 février est soeur de saint Louis, roi de France, et fille de Blanche de Castille, dont le nom fut souvent cité dans le dossier des deux Rennes.


Sainte Rose de Lima
par Claudio Coello, musée du Prado, Madrid
Elle était autrefois fêtée le 30 août (et l'est encore au Pérou).


Sainte Isabelle de France.
Fille de Blanche de Castille, elle est fêtée
le 22 février. Le lever de Soleil est sur l'axe des deux Rennes,
comme le coucher de Soleil de la Sainte-Rose.

Saint Arcade d'Arsinoé

La date du 29 août convient aussi à l'azimut de 283° : le saint du jour est Arcade, un nom qui sonne bien aux oreilles des chercheurs castel-rennais ! Il s'agit d'un évêque d'Arsinoé à Chypre, vivant au IIIe siècle.

Orientation de l'église de Rennes-les-Bains

A l'appui de ces remarques, nous évoquerons enfin l'orientation de la nef à Rennes-les-Bains. Son azimut est de 283°, coïncidence étonnante. Les portes s'ouvrent, vers l'ouest, en direction de l'église de Rennes-le-Château. Précisément.

 


Le plan cadastral de Rennes-les-Bains et la photo satellite concordent :
l'azimut de 283° conduisant à l'église de Rennes-le-Château
coïncide avec l'axe de la nef.

Publié à l'occasion de la Toussaint 2013
A suivre...

Retour à l'accueil